L’édito par Philippe Martin Attentat dénudé

Ce qui fait toujours sourire, comme un vieux gag du cinéma burlesque. D’ailleurs, l’auditoire a beaucoup ri, sur le fait, de même que tous ceux qui en ont vu les images sur internet ou à la TV.

Mais ce que montrent aussi les photos, c’est la brutalité de cette opération commando. Brutalité de la nudité, des slogans écrits sur les corps, des propos, des gestes, de la symbolique avec cette aspersion d’eau «bénite»…

Sans doute faut-il y voir le «péché originel» des coups d’éclat menés par les Femen. Venues d’Ukraine, ces militantes féministes ont développé des actions éclair pour faire la nique aux régimes autoritaires et répressifs de l’Est : monter des opérations coup de poing, inviter la presse, se faire filmer, disparaître aussitôt, et diffuser les images sur le net…

Clairement, de telles actions se placent sur le mode de la provocation, que ce soit en tronçonnant un calvaire au cœur de Kyiv ou en se faisant photographier, complètement nue, pour dénoncer le retour du voile en Égypte.

Nous n’en sommes pas là en Belgique, ni du point de vue politique, ni en ce qui concerne le pouvoir de l’Église, ni encore sous l’angle de la liberté féminine. Même s’ils sont certainement nombreux celles et ceux qui perçoivent les propos de l’archevêque de Malines-Bruxelles comme de vraies agressions ou comme des atteintes à leur dignité lorsque ce dernier s’exprime sur l’homosexualité.

Fallait-il donc cette irruption furieuse, mardi soir, pour que les propos de Mgr Léonard «ne passent pas inaperçus», selon les revendications de Femen? L’intérêt de la rencontre n’était-il pas plutôt dans cette conférence conjointe avec le philosophe Guy Haarscher sur le blasphème et la liberté d’expression? Pas sûr que la prestation dénudée des quatre activistes fera avancer le débat de fond sur l’homosexualité, si tel était leur vœu. Dans l’immédiat, c’est plutôt la réaction contenue de l’archevêque qui lui a attiré les faveurs de l’auditoire. Ce qui n’était sans doute pas l’objectif recherché…

Via: lavenir.net


Short link: [Facebook] [Twitter] [Email] Copy - http://whoel.se/~jyIP8$2gc

This entry was posted in FR and tagged on by .

About FEMEN

The mission of the "FEMEN" movement is to create the most favourable conditions for the young women to join up into a social group with the general idea of the mutual support and social responsibility, helping to reveal the talents of each member of the movement.

Leave a Reply